Pourquoi un homme accepte-t-il d'être battu, enfin l'homme vint, premier réflexe: courber la tête, l'échine, faire le gros dos, attendre que l'arbre en ait fini ainsi de faire cathédrale de ses agitations. Prier ou se battre soi, c'est la même chose, dès lors pourquoi l'homme accepte-t-il la prière? - On les penserait humbles, écrasés, soumis, le profil fuyant et toute honte bue, déjà de quoi prendre ses distances ; mais non : il se sont mis sous la coupe du ciel qui se profile à l'horizon des cathédrales en ruine- ils en sont tout ragaillardis. Ils seront les bedeaux orgueilleux de ces églises sans toit, concierges vindicatifs, gardiens de lieux saints, qui défilent force oriflammes, étendards et bannières belliqueuses en tirant des rugissements de leur posture moutonnière...

http://www.mauricematieu.com/files/gimgs/th-125_frappe1.jpg
Le masque de Robespierre
http://www.mauricematieu.com/files/gimgs/th-125_frappe2.jpg
L'orteil de Robespierre
http://www.mauricematieu.com/files/gimgs/th-125_frappe3.jpg
http://www.mauricematieu.com/files/gimgs/th-125_frappe4.jpg
http://www.mauricematieu.com/files/gimgs/th-125_frappe5.jpg